Merci tout d’abord à toutes les personnes investies dans les collectifs et associations de lutte pour les droits des migrant.e.s, à La Cimade, au BAAM, à La Chapelle Debout, au Gisti, à Migreurop, au Perou, au RESOME, parmi d’autres, à toutes les personnes qui se mettent en mouvement pour approfondir les pratiques de l’hospitalité. C’est au sein de cet ensemble d’actions que les nôtres prennent sens.

Merci à Dorothée Legrand d’avoir ouvert un lieu d’écoute accessible à tou.s.tes les étudiant.e.s invité.e.s.

Merci aux différents services administratifs qui nous aident et nous soutiennent : le service d’accueil, CRI, le SPS, le service restauration et en particulier son responsable M. Charles Coulomme, le service cartes et logistique.

Merci à Dorothée Butigieg, directrice des études lettres et de la vie étudiante, pour son soutien à l’association depuis des années.